Poissons d’Avril en Mai fait ce qu’il te plait…………

EN MER

Espadon dondaine et dondon

 

Divers et variés

Bonites

 

 Dorades Coryphènes du début

A la fin  Salée héhéhé

Barracudas aïaïaï

Crustacé de César Menrique

Hop dans l’assiette Miam miam entre Amis

Lambi encore vivant sauté dans l’assiette !!!!

Poulpe, fait semblant de s’cacher…………… en fumant la pipe !!!!!!!!!

Bébés Calamars, ils sont chouououou……….

Baliste……….

Chirurgiens bleu

 

 

Gris……………..

Vivaneaux à bandes

Poisson Bagnard (pas d’bol)

Poisson Porc-Epic à épines

Poisson Coffre

Poisson Papillon à quat’z’yeux

 Poisson Trompette

 

Poissons Anges

Philippe d’Avril !!!!!!!!!…………………

Poisson ruban teenager

Poisson Ballon Vache

Pompaneau

Anguille de Sable

Murène en HD (Haute Définition Merci Pentax)

 Poissons de Marché

 

ou marché de poissons…

HD de Méduse……….. nourriture à Tortues (dommage elle était bien belle)

Requins de bassin (jamais vu ailleurs!!!)

Cétacés croisés en mer

Sous une forme « plus très vivante »

Orque dressé

Transhumance de Dauphins dans le Canal de la Martinique, c’était FANTASTIQUE……..

Vus de très très près par Philippe….. (véridique) ….. le veinard !!!!! (tympant félé pour ma part….)

 Raies diverses et variées

Raie Léopard

Aigle de Mer  (veilleuse), c’est la même

BONS POISSONS D’AVRIL A VOUS TOUS

 

 

 

 

 

Mars Avril 2014

Après la Fantastique Dominique,

Marie Galante au Nord Est.

A cause de la direction du vent, il vaut mieux aller à Marie Galante d’abord, Guadeloupe Pointe à Pitre ensuite Belle-ile en mer, puis les Saintes en redescendant si on revient sur le coté ouest de la Guadeloupe.  Donc Marie Galante, on y fait le Carnaval, assez calme en vérité, mais bien coloré.loin Singapour

Paisible et tranquille, quelques balades à terre à la recherche de calebasses.

En se baignant, par hasard, tien un trou dans la proue du bateau !!! la rondelle qui fixait le système d’attache de la trinquette à cédé. Scotch en attendant et quelques jours au port de Pointe à Pitre Oblige.

Nous y retrouvons Georges et Coura que l’on connaît depuis Trinidad, ils ont le même Feeling que nous. Philippe répare ce trou et colmate à l’époxy (son obit……………..), pendant que je rachète une batterie (celle qui allume le moteur est « morte »), fait lessive et autres bricoles.

On reste ensuite quelques jours au mouillage en face du port et on va faire une petite nav avec l’autre Feeling. Ilet a Gosier, jolie mouillage dans les coraux, on reste 2 jrs et nous voila repartis pour

 

Les Saintes, sud ouest.

On va directement au bourg et comme d’habitude,

on reste quelques jours, à faire le tour de l’île.

Nous remontons sur la Guadeloupe, Rivière Sens, mouillage très rouleur, par contre chouette ballade en forêt, ou Philippe joue à l’artiste dans cette nature verdoyante.

Puis la plage de Malendur, à coté de Bouillante, en face de l’îlet Pigeon, réserve Cousteau, on se fait du palme masque tuba à fond, je ferais bientôt un article spécial poissons (d’avril Bien sur !!!…………)

 

Petite ballade nostalgique vers le centre UCPA de Bouillante, ou je suis venue faire de la plongée avec Karine en 2001. Ca n’existe plus, mais le petit bain nourris directement par les eaux du volcans est toujours la.

Toujours plus au nord, on remonte vers Deshaies, le vent est changeant, il faut juste un peut de moteur, le temps de croiser une famille de 3 cachalots, fantastique………………… On était assez prêt. génial.

Arrivés dans l’anse de Deshaies, Georges nous accueille en nous montrant les dauphins, un groupe d’une vingtaine, qui s’amuse entre les bateaux depuis le matin. Quelle chance d’arriver ce jour la.

Géant, Philippe va nager avec eux pendant une heure. Moi je suis punie…!!! Mééééééééé non, je descendue un peut trop bas en apnée, je me suis fêlé le tympan gauche, antibios et interdit de baignade pour 15 jours…….. La veille !!!!!!!!!!!

Phil fait des films……………………..Fantastique.

A Dehaies,  on manque Jean-Louis dit Papylou de peut (que l’on a connu à Port St Louis du Rhône, et qui nous a fournis cartes et logiciel de navigation) la météo étant très favorable pour nous pour aller à Antigua le jour suivant, et lui peut passer nous voir mais ne sais pas exactement quand très très très dommage.

En route pour Antigua, on navigue avec Georges et Coura (enfin on essaie), on se perd un peut………

 

Ancrés à Falmouth harbourg, on va visiter English harbourg, la patrie de l’Amiral Nelson qui à détruit la flotte française, espagnole et américaine en son temps.

Les maisons de l’amirauté britannique ont été très joliment restaurées.

Bars, restaurants douanes, magasins souvenir, hôtels, y siègent actuellement.

Toujours des canons hauts perchés, les Anglais en on mis partout dans les Antilles.

Aujourd’hui se côtoient au port les bateaux des plus riches.

Et les oiseaux du coin se restaurent aussi dans les restos les plus classes !!!!!

Shirley height, perché sur la montagne face aux 2 ports, et à l’ancien fort, est aujourd’hui reconvertit en steel band, et barbecue géant pour le couché du soleil du dimanche après midi.

Petite nav pour Green Island, un peut nord est d’Antigua. Face à la barrière de corail, mouillage plat, au milieu de rien d’autre que la mer et une ils sauvage en face, inhabitée.

Promenades sur les sentiers scientifiques de mon botaniste préféré.

C’est tellement chouette qu’on y reste 1 semaine.

Belle attraction toutefois, regarder les écoles de kit surf qui sont la toute la journée, et on chope internet le soir !!!!! Fantastique…

Dans nos déplacements terrestres, on à collecté des graines en tout genre, callebasses aussi, et ça m’occupe.

Arrivée à Barbuda avec un grain, forte pluie, en face de la plage.

Non, plutôt : LA PLAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAGE

D’un coté la lagune, de l’autre la mer.

15km de Plaaaaaaaaaage……………. Personne………………………….

 

On vit dans la carte postale……………………………. Encore plus que d’habitude !!!!!!!!!!!!!!!

Prise de décision, comme on prends bien notre temps pour profiter de partout, et que l’on doit redescendre à Trinidad pour mi juin, on décide donc de ne pas monter plus au nord pour ne faire que naviguer et ne rien voir. Donc on redescend à Antigua par la cote ouest. Mouillage à dickinson Bay (internet offert par les différent ressort de luxe), navigation entre les cailles et les coreaux, DeepBay. Visite de la capitale St Johns, truffée de touristes car 2 monstres bateaux de croisière sont la pour la journée. On fait du Stop, c’est assez drôle.

Puis retour à Falmouth harbourg, ou on va voir la 27èm Classic Yacht Regatta.

Ca vaut le coup d’œil. Et com d’ab, une très bonne place : au mouillage assez près des bouées chenal rouge et verte, on est aux première loges pour les voir hisser les voiles. Super. On en prends plein les yeux.

On en voit passer un qui nous rappelle étrangement la Catalonia, ancien bateau de Philippe sur le Léman !!!!!!!!!!!!!!!!!! Avec laquelle on faisait la Classic de Sciez Haute-Savoie……. Nostalgie tu nous tiens……………………………….

La journée on se régale de les voir en « race », le soir, tour du port et sa marine ancienne.   On en profite ensuite pour picoler, manger et danser à l’œil, au frais du plus gros sponsor Panerai, montres Swiss made. Merci.

Trop de détails superbes.

On se bouge évidement, on grimpe les montagnes pour mieux les voir évoluer,

et passer les bouées.

Retour au pré à tirer des bords.

Tout ça pendant 3 jours, de ballade dans la nature très sèche à cette époque, et surveillés de prêt par de drôles de cactus !!!!!!

En résumé, on s’est bien éclatés.

Demain Lundi 21 avril reprends la mer pour la Guadeloupe Deshaies, une journée de nav.

A tout bientôt à tous on vous embrasse.

A oui, j’allais oublier….. Plus de tabac, plus de cigarettes…………………… Je picole trop de rhum et Je pete les plombs !!!!!……. Avant de griffer et mordre Philippe, je part dormir dans le dingui…………..!!!!!!!!!!

Sans commentaires……………………

Depuis j’ai repris un peut (shame on me) !!!!!!!!!!!!!!!! Mais je n’ai plus envie de meurtre…..

 

 

Février 2014

 

1- Accueillis par la sterne rieuse

2- Un petit tour à St Pierre, ancienne capitale Martiniquaise détruite en 1902 par l’éruption de la Montagne pelée juste au dessus….

3- Visite de l’ancien théâtre (construit en 1786), du fort et autres ruines qui datent du temps de l’esclavage…………………. L’endroit est chargé d’histoire.

4- Visite des fonds marins aussi, sur fond de montagne pelée sans nuages (très rare).Essaies infructueux de chasse sous marine………..

5- Et c’est l’époque du Carnaval.

6- Tout le monde s’entraîne dans son village respectif.

7- Qui a dit qu’ils avaient la grosse tête ?

8- Ca y est, on quitte la Martinique pour aller en Dominique. Dans le canal, mer calme, incroyable, peu de houle, pas de crêtes blanches…  On fonce à 7, 8noeuds, super.Tout soudain une traînée de crêtes blanches, et il y en à sur une grande distance, au loin, et ça se suit…….

9- Fantastique. des milliers de dauphins, qui mènent leur route et remontent le canal.

10- Incroyable tellement il y en a. Un troupeau des mers. Magique………………

11- Terre, terre. Roseau, Dominique, mouillage plat et très calme, abrité par les hauteurs. Mal choisi notre jour pour aller faire un trek, il pleut beaucoup en montagne, brouillard partout le matin, ça se dégage l’après midi et on visite la nature luxuriante.

12- Des chutes d’eau partout. A gauche c’est une source, et à droite une rivière.

13- Eau de source et de pluie pour arroser la nature débordante,

14- Et sources chaudes ferrugineuses, ça vient direct des entrailles des volcans, c’est bon pour la peau…………………….

15- Eglise locale, les fleurs poussent à foison, c’est bon pour la décoration……………….

16- Roseau et la pointe sud de l’île sont réputés pour voir passer les baleines, soit disant toute l’année. Bon, nous on à vu des dauphins a foison, on ne peut pas tout voir non plus !!!! Donc on étudie les ossements des sperm wales …………………

17- Flore et faune aquatique à la plage de Champagne,

18- ou le centre de la terre nous explose ses bulles à l’extérieur, mais sous marin.

19- On rencontre Marcus, qui fait la sécurité du mouillage, et viens boire des rhum avec nous le soir. Il nous amène chez lui, en haut de la rivière qu’il faut traverser pour y aller, et le raidillon après est d’enfer à grimper un jour de pluie……………… C’est de la haute montagne !!!

20- Vu de la maisonnette, pas de terrassement, tout est sur pilotis, et tout est apporté à dos d’homme.

21- Marcus nous déterre du gingembre frais.

22- Le lendemain on va voir son fils qui habite encore plus haut, taxi, et nous voilà dans les jardins ou tout pousse…………. On a même vu des framboises et des fraises !!!!!!! Entre les pamplemousses et salades, café, ganga, goyaves, bananes, corossols, citrons vert etc……etc……… Fantastique.

23- Fruits et légumes, le bateau est plein……………..

Génial ses escapades accompagnées du ptit gars du cru.

 

Ballade dans la mangrove d’eau douce, guide obligatoire dans l’indian river, décor du fameux film Pirates des Caraïbes. 

De nombreuses scènes de ce film on été tournées en Dominique, plus sauvage que les autres îles. 

Les racines sont délirantes et on fait de l’art 

Vision de notre home sweet home.

BONNE ET HEUREUSE A TOUS

Bonjour à tous, voici Nuages de retour
pour vous
nos fans
que nous remercions grandement

BONNE ANNéE
BONNE SANTé
ET QUE LES VENTS VOUS SOIENT FAVORABLES

Si vous regardez ce blog c’est que vous possédez internet, donc vous avez forcément installé Google Earth, ce qui vous permettra de visualiser ce bel

Itinéraire :
Retour de nos magnifiques contrées Franco-Suisses où nous avons puisé à votre Amour à tous, nous voilà dans le chantier naval de Chaguarama.
Je vais passer les détails de beaucoup de choses, sinon je vous écrit un roman, et connaissant votre manque précieux de temps, vous ne regarderez, de toute façon, sans doute que les photos…… Puis,
Partis de Chaguarama (Trinidad), on va à Grenada quelques jrs à St Georges Harbourg, puis Molinière Point, Halifax Harbourg. Plus au nord St Vincent et les Grenadines direction Carriacou Tyrell Bay, Saline Island. Remontez encore à Union, les Tobago Cays, Canouan.
Puis on va chercher le ptit Cousin Eric et Chantale à Young Island, sud de St Vincent. Avec eux nous allons à Mustique, l’ile aux milliardaire…. Puis Tobago Cays, Little St Vincent et Little Martinique. Super Soirée à Union ou se déroule la Full Moon Party. Puis on reviens sur Fort de France, pressés.
Et nous voilà en Martinique pour les fêtes. Noël soirée Privée on board rien que nous deux. Le matin du 31, Philippe se fait arracher une dent donc tranquille on the night…
Puis on attends Nathalie et Christophe de Genève (Tof n’arrive jamais…. passeport Périmé depuis 4 jrs !!!! dommage…) Mais Nath à plus de place dans la cabine et j’ai trouvé une copiiiiine, enfin.
Retour aux Grenadines de St Vincent Tobago Cays, c’est trop beau, on en fait profiter tous les invités. (y’en a qui pleure…)
Toujours du vent, force 5-6, réparation de la trinquette qui souffre du près, et moi aussi…… Je souffre et je répare……
Retour Martinique pour hélas ramener Nath. Bouhouhouh.

C’est vraiment super de recevoir des amis dans notre univers.

AVIS A TOUTE LA fAMILLE, LES AMIS,
POUR UNE CROISIéRE AUX ANTILLES SUR NUAGES,
LE CALENDRIER DES RéSERVATIONS EST LOIN D’ETRE PLEIN
Nous contacter par mail, sans les espaces : p a s c a l i t a . r e n u a g e s
@ y a h o o . f r

Quelques jours au Marin oblige car il faut changer les joints de la pompe eau de mer du moteur (ça fuit beaucoup trop et l’inondation nous guette…
Il faut aussi redémonter le guindeau, la goupille s’est de nouveau fait la malle… (Phil est fatigué de remonter l’encre à la main…). Une nouvelle chaîne pour notre bonne ancre Delta, nous voila à présent à la Grande Anse d’Arlets ou on palme mask tuba dans l’aquarium avec les tortues, et bricoles à faire sur le bateau. On est en vacances…

Calendrier de Philippe :
Lundimanche, Mardimanche, Mercredimanche, Jeudimanche, Vendredimanche, Samedimanche

BON DIMANCHE A VOUS TOUS

En vrac Quelques photos à l’appui.

Avanti el Molky

Un thon sous la plateforme pétrolière « Ibiscus » le jour de mon anniverssaire…..Ibiscus

Pélicans de ChaguaramaSortie se notre maisonNuages au reposEn plein boulotOn range les speed boats en étage, ca prends moins de place….Vue du mouillage à ChaguaramaVikings à  trinidadEn réparation au dessus du mât….Le plouf c’est Philippe qui plonge….Bain d’eau douce, c’est si rare.
Grenada, ils sont en pleine récolte des noix de muscade.Fleurs fanées, Pascale se foule la cheville…. Enfin on peut se rebaigner…..Halifax harbourg Grenada, on se fait encercler par les pêcheurs qui nous remonte l’encre et nous vire pour une demie heure !!!!! Assez drôle !!!!Statues sous l’eau, c’est un artiste Japonnais, à Molinière point à GrenadaVue de la merMessieurs Les pélicansUnionUnion les vendeuses de douceursVu de la merEncore couché de soleil
1ère langouste
Young IslandYoung IslandYoung Island St VincentMustiqueNotre lieu préféréTobago en vrai peu de bateaux au mouillages
Petit St VincentFaune localeEric et Chantale heureux…..toujours fidèles au poste
Viva Switzerland à la mer…….Vue de la fameuse Ile déserte
Union vu de loinEt Nath, telle la sirène sur l’ile privée Petit St Vincent, Heureuse……Flore localeCouché de soleil localBain de boue sulfureuse à la souffrière  two Piton Ste LucieTout ce que Pascale voulait acheter…………….Même les bateaux fêtent Noel Et nous aussi…………..Pendant la pluie et le beau tempsOn s’entraine déjà pour le carnaval
Et ceci depuis tout petit……Pendant que les jeunes adultes s’entraînent au soundChouette, c’est notre prochain bateau……Mouillage du Marin, sud Martinique. Petit jeux : trouver notre bateau
Notre transport en commun !!!!!

Avril-Mai 2013

De retour à Fort de France pour voir l’arrivée de la Transat Bretagne Martinique, 15 au départ, 8 à l’arrivée et on attends encore le héros national Martiniquais Eric Baray. Des ptits jeunes qui n’en veulent, les futurs grands sans doute. 21 jours de courses.

Les heureux arrivés.

Le classement : 1er Erwan Tabarly, 2èm Gildas Morvan, 3èm Fabien Delahaye.

Et le bisous des belles martiniquaises cherchant cœur à prendre !!!!!! C’est la coiffe qui le dit……

Cette soirée, rencontre avec Joss, un gars pays qui vivait à Marseille et vient de Paris.

Nous sommes invités chez lui pour nous terriser un peu …………

On s’installe. Jardin quand il fait beau (c’est rare), télé quand il pleut. Et il pleut beaucoup…………

Petite ballade dans l’arrière pays, magnifique, on passe du coté Morne Rouge, qui est copieusement arrosé ces jours-ci.

Arrivée d’Eric Baray, triomphale autant que le premier, IL EST Martiniquais, et fait naître depuis des années l’espoir d’un peuple martiniquais de navigateurs. Impliqué dans plein d’écoles de voiles et d’associations.

Avec notre ami Joss qui prône sont association de yoles rondes.

Nous rentrons au bateau entre nos séjours chez Joss, qui nous reçoit vraiment avec gentillesse, on est content, il pleut vraiment beaucoup.

Bricoles à faire plus ou moins importantes. Pas plus de 3 jours chez l’habitant !!!!

1er retour, il avait tellement plu que le dingui (notre petit Nuages qui nous sert d’annexe) à failli couler …………

2èm retour, les planchers flottent ???????? Vite on pompe, ça ne marche pas pompe bouchée !!!! On écope  au seau, on repère la fuite, ferme la vanne de la pompe à pied à eau de mer……. Ok on a trouvé, démontage de pompe, on met la plate qui se trouve en double sur le bateau. Ca fonctionne et ne fuit plus…….. Coup de Stress fini.

Et voici la couleur de la mer après les pluies torrentielles qui on fait déborder les rivières, la preuve. C’est beau hein !!!!

Entre temps on fouine sur internet (merci le wifi de Joss) pour trouver une place pour mettre le bateau à sec à Trinidad Chagarama, notre décision est prise, on rentre en avion cette fois ci.

Sortie du samedi en face Anse Noire. Grillades de poissons sur la plage avec les rastamans, poissons et ti punch excellent.

Ça nous démange, il fait meilleur, on prends le large en s’apercevant que ça fait un mois que nous sommes à Fort de France !!!!! Direction Sainte Lucie, trop longtemps que l’on n’a pas parlé anglais………

Castries, la capitale, n’est qu’à 30mn de bus, il y a un festival de jazz en plein air, on y va.

Journée des écoles au festival, on se régale……………..

Chaque école sa couleur et chaque princesse son style de coiffure…………….

Super…………….

Tiens !!! Sérieux avec la maréchaussée !!!!!!!!!!!

 

Friday night à Gros Islet Rodney Bay, vraiment sympat cet étalage de ptits bar devant les maisons, ya du monde…………………

Retour au Two Pitons, sud Sainte Lucie, si vous suivez ?????? La ou à été tourné King Kong………………. Vue imprenable.

 Départ lundi 13 mai 5h du mat pour Bequia.

Surprise en arrivant devant Devil’s Table, un filmeur, attaché à son dingui……………….

Un zoom grand comme mon bras……….. Excellent

Voilà le résultat

 

Port Elisabeth, Bequia, petit bourg tranquille ou l’on reste quelques jours pour débrouiller nos billets d’avion par internet. Et bien pas simple !!!!!!!!!!! On va pas se plaindre hein ?????

Mais alors pas simple……….. du tout…

Pascale en profite pour se retourner le petit doigt de pied en accostant des vertèbres de baleines!!!!!

Plus au sud, on fait une halte à Canouan, palme masque tuba, nous voilà partis en exploration.

Il y a quand même beaucoup d’endroits ou les fonds sont cassés, restes de cyclones passés… Riche en poissons, mais pauvre en coreaux.

On bouge, Tobago Cays, on arrive le 19 pour 1 jour. Ca en fait 4 qu’on est là………………….

Entre les grains …..

Difficile de partir……….

Raie pastenague américaine

En escadrons, il y en avait une trentaine…………….. Fantastique

On s’est pas approchés, ce vieux baracuda d’au moins 1m50 de long ne nous a pas fait confiance …. Jamais vu un monstre pareil !!!!!

Gros poulpe caché dans un coquillage vide, mais on l’a découvert !!!!!!!!!!! ihihihihihi

 

Le clou de nos rencontres : une raie léopard, aigle de mer. Merveilleux, fantastique………..

(Ce n’est pas une photo de carte postale, c’est nous qu’on l’a faite………….et pour de vrai)

Voilà pourquoi on reste ça nous change des chamois et des bouquetins………….

Nuages aux Tobago Cays.

Bateaux pays sous les grains.

On saut de puce (2h de nav mais on change de pays : cap sur Hillsborough Carriacou (Grenada) et voilà la vue de notre mouillage

Petit patelin tranquille, place du marché

Ou dorment les requins nourrices dans le mini lagon du resto du coin……

On descends juste un peu plus bas en passant devant Sandy Island.

Tyrell Bay.

 

Donc on rentre à Genève le 21 juin et  On vous embrasse fort d’ici la.

Mars 2013

 

Partis de la Grande Anse d’Arlets pour Sainte Lucie, on a foncé : 6h, 36Miles, 6 Nœuds. Pas mal….  Marigot Bay, entrée étroite entre terre et péninsule plage cocoteraie.

 

Dans une mangrove, il y a un petit port et un accueil sur bouées. Super Joli. Les Rastas viennent t’accueillir en t’accrochant à la bouée, et te vendent fruits et tout ce que tu veux. Pluie et arc en ciel assurés.

 

Les two piton, emblème national de Sainte Lucie. Terres volcaniques bien arrosées

On s’arrête dans l’anse de Soufrière Bay, à la bouée face aux pêcheurs et vie locale. (mate les cochons de plage !!!)

22 Février Indépendance Day (indépendance de Santa Lucia 22-02-1979) puis Friday night à Gros Ilet dans l’anse de Rodney Bay. CHÔ c’était CHÔ. Les filles font ventilateur avec leur « derrière » en position de parcomètre !!!!!!!!!!!!!!!! Tout le monde est de sortie, Barbecue et boissons diverses everywhere…………. On fiesta………….

 

23 Février Anniv à Philippe, petit resto avec orchestre qui lui à chanté « happy birthday to you » 2fois et ses pots Ricains sont venus lui serrer la main…………….. Pays anglophone, c’est bourré d’anglais et d’américains………

Notre vendeur local de fruits locaux.

Retour en Martinique pour récupérer Stéphane qui vient de passer avec brio son permis bateau juste avant de venir. ça va nous aider

Le Marin, Sainte Anne, puis on navigue côte au vent, côté atlantique.

 

4 mars Journée Spéciale

En fait on sillonne de l’îlet Cabrits à la passe du Vauclin, entre les bouées de filets ou hameçons dérivants. ET CROTTE !!!!!!!! On finit par s’en prendre un, arrêtés complet, le vent et le courant qui nous pousse sur la barrière de corail……… FAUT FAIRE VITE. On chope cette corde qui nous bloque avec la gaffe, impossible de couper……… Pascale saute à l’eau, accrochée à un boutre et une grosse pince coupante : Coupe coupe, cette corde qui nous bloque ça y est, délivré, on reprends notre cap. Il reste un morceaux de boutre et une boule flottante entourés autour de l’hélice. Après l’alignement et la passe du Vauclin, Philippe replonge et nous libère pour de bon.

Arrivés devant les cailles de l’île Petite Grenade et celles de la Pointe du Vauclin, il y a une passe  on passe juste au milieu  pour mieux s’ensabler un ptit coup contre l’île !!!!!!!!!!!!! On a pied ! c’est pas le milieu !!!! ça ne dure pas, plus de peur que de mal, le fonds est tendre et plein d’oursins merci à la famille qui nous a arrêté et leurs potes qui nous on dégagé avec leurs petits bras plein de criques.

 

On en rigole après de cette journée spéciale…………

TOUT SEULS dans ce vaste endroit entouré de mangrove,.

 Avec ses aigrettes et ses bruits de crabes.

Retour à Fort de France pour récupérer Laurent et Sylvie. On laisse Stéphane qui va visiter la famille de son voisin Français.

Carte de Mayreau et les Tobago Cays (Grenadines) notre périple avec les amoureux que l’on a fait naviguer……………

Salt Whistle Bay, nord ouest de Mayreau, entrée minuscule par forte houle !!! Peut de place à l’intérieur, c’est plein de gros catamarans charters à la bouée…. Nous on met l’ancre là au milieu…… Ca bouge. Tant pis on va se manger une fresch lobster (fraîche langouste), pour refêter l’anniv de Philippe avec son frère.

Notre première langouste……………….

 La minuscule péninsule.

Direction les Tobago Cays, on entre dans les plus belles cartes postales des Antilles ..!!!  Et voici notre mouillage………………….

Entre la barrière de corail et Petit Bateau et Baradal et Jamesby…………. par 4m de fond

Petit Tabac vu de loin

Jamais vu des bleus pareil. Parc national, on est dans un aquarium géant.

C’est pas une carte postale !!!!!!!

 Et celle la non plus………..

Poisson vache.

Pas si sauvages que ça les animaux du coin………..

Sylvie, qui à vaincu son mal de mer, sa peur et j’en passe, et à qui on à donné le diplôme de barreuse, nous à menée droit sur un barracuda……

Miam miam très bon.

De  retour à Sainte Lucie, les Two Piton vu de très près, on s’y arrête cette fois pour visiter la Soufrière, les cratères qui crachent de l’eau chaude à plus de 100° et des vapeurs plus chaudes encore. Bain de boue grise pour les blacks, et bain de boue noire pour les blancs Drôle……… Rinçage dans le bassin à 40° !!!!!!!! Les blancs ressortent rouges !!!!

 Après la boue, changement de cadre pour une source d’eau chaude juste comme il faut dans la forêt. Détente assurée.

 Changement de décor, on retourne en Martinique, 2 jours de visites avec tout le monde : Stéphane, Sylvie, Laurent, Philippe et Pascale. On visite l’ancienne distillerie Clément. Intéressant.

La faune local en plein combat…….

 Et surtout le bar à dégustation……………………

Tous à l’aéroport pour raccompagner Laurent et Sylvie, vacances finis.

 

Et nous voilà une autre semaine avec Stéph qui nous met à la pêche a l’arrêt, ça marche !!!

Bienvenu au club !!!!!!!!

 Puis c’est le dimanche de pâques, on est invités à manger les crabes avec Christophe qui les chassent et les cuisines, Christelle sa femme et les voisins et tous les mômes. Super journée à terre entourés d’autochtones, quel bonheur.

C’est le tour de Stéphane de nous quitter………………

 

Petite déprime !!! Un mois avec des amis…………

 

Pas de panique, c’est repartis.

Grosse bises à tous

 

 

16 Février 2012

Sainte Anne défilé de Carnaval

 «  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »

«  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »

«  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »

«  » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »

En route pour de nouvelles aventures, on prends la direction de la Petite Anse d’Arlets. En route, le vert clair c’est les champs de canne à sucre de l’exploitation Trois Rivières

 Le Rocher du Diamand revisité par notre artiste Phil « Dark Vador ».

Arrivés dans la Petite Anse d’Arlets, le bourg, on part en excursion, palmes masques tubas, attachés à l’annexe qui file vite avec le vent qui rafale.

C’est super beau, cheminées d’éponges, gorgones extravagantes……………….

Poisson Coffre

Petite Grotte

Superbe Méduse, qui va pas tarder de se faire bouffer par :

Les Tortues, ils y en a  plein par ici………. Bien « protégées » elles grosses : 1m

Que du bonheur de nager avec……………….

Plongée sur l’ancre, 6m, avec « enzo mio palmo » paniproblèmes……. Tout va bien, ça rafale au dessus, mais ça tient dessous…..

Entre 2 ploufs pour vous tous, on rentre dans notre « home sweet-home » Un aperçu de notre intime intérieur.

Changement de mouillage, juste à coté, dans la Grande anse d’Arlets, on repars en palmes, on a repéré une petite grotte en passant………… Et vu la tête d’une tortue…

On est dans un aquarium !!!

 La déco de l’aquarium

La pt’ite murène de l’aquarium :

Entre deux eaux – La « grotte » est minuscule, c’est plutôt une faille.

Au fond, ohohoh,……… comme ils sont chou, des bébés calamars…………

Les calamars changent de couleur quand on les courses.

Et là bas, une petite tortue

On l’a suis, on l’a poursuis….. superbe……….

Carnaval à Fort de France, le lundi c’est l’anarchie………….. , et les hommes s’habillent en femmes, et les femmes s’habillent en hommes………

Obligés de fumer les arachides…………….

Défilé de voitures échappement libre, ça pétarade dur, et les slogans sont chôôô…………

Le mardi c’est les Diables Rouges.

Toute la population est en rouge

Mercredi, dernier jour, tous en noir et blanc. Toutes les années un thème différent en rapport avec la vie locale, cette année le « Mariage pour tous », ya même une chanson  « Raymond veux tu m’épouser » en rapport à un élu local qui est foncièrement contre le mariage pour tous…………………. Drôle

En tout cas les Martiniquais de Fort de France vont se coucher tôt…… A minuit tout est fini ! A cause des violences passées, règlements de compte etc…………

Balade au Jardin de Balata.

Pour mon paysagiste Philippe, superbe.

Des colibris partout.

 

En attendant nos amis Steph Broquère et Laurent le frère de Philippe, qui arrivent respectivement le 1er et 8 mars, on va faire un tour à Sainte Lucie, tâter de la Fryday night.

Gos becs à tous

MATINIK TI PUNCH etc……………….

Couleurs locales des yoles d’ici.

Couleur locale des papis d’ici,

Et d’ici aussi, qui s’éclatent aux courses de yoles.

Clin d’œil à notre fidèle Xavier, travailleur.

Elevage local, clin d’œil à notre Florent, éleveur travailleur (ta vu elles on pas la même tête….)

La on change de registre, travailleuse délocalisée, sans logis fixe, venue a terre pour éviter de mettre de l’huile plein le bateau !!!!! Et oui, le guindeau nous lâche….. Cet appareil électrifié qui nous permet de remonter l’ancre. Pas de panique, Philippe l’a entièrement démonté, on l’a entièrement nettoyé, trouvé au fond les multiples goupilles cassées (réparations antérieures!!!…) Changé et collé pour la bonne pièce, tout ça entre 2 bateaux au port à sec, et entre 2 grains où la pluie est tombée en rafale drue……….

 On vient de gagner entre 1000 et 2000€, prix d’un neuf que de toute façon on ne trouvait pas ici, Philippe Heureux, on se paye le resto.

Bravo à nous, on deviens bon dans le bricolage d’urgence.

 

Les grains n’arrêtent pas le pèlerin, mais apportent les arcs en ciel………..

Après une semaine de boulot sur ce guindeau, on se repose en villégiature à St Anne où on regarde passer la flotte du Club Med, en face de la plage du club ou l’on à ancré le bateau. Entre Le Marin et Sainte Anne, et Sainte Anne et Le Marin……………… On bouge un peu, 1/2 heure de nav…………

Entre temps, et entre deux grains (ça n’arrête pas de pleuvoir dans la région !!!), on va au bar faire de l’Internet, et faire comme certains oiseaux du coin, boire des bières……………….

Vite du soleil, excursion en palmes masques et tuba pour remettre à l’eau notre bel appareil photo. Ça marche génial, vive le Pentax Adventure Proof……………..

On vous en fait profiter.

OH !!!!!!!!

AH !!!!!!!!

 

 Les nuages reviennent, on se les caille (sic!), un arrêt sur la plage bouillante pour se réchauffer.

Observation de la faune locale.

Depuis qu’on a mis notre cocon, il n’arrête pas de pleuvoir !!!!!!!!

Pardon, ça s’appel un taud intégral, sans doute conçu pour la pluie aussi……………

Et on va faire les cons sur la plage du Club Med, on à effectivement bien rigolé……..

Toujours entre deux grains !!!!!!

 14 sièges pour cette barque …………………. Dommage on l’a pas vu naviguer.


Pour la suite on se tâte : rester dans le coin pour carnaval, faire du repérage vers le sud pour préparer un bon trip pour Laurent, le frère de Philippe, etc………………

A force de se tâter on à des bleus partout ou ou ou ou ou ou ou

Gros bisous à tous

Juste encore un peu de Cap Vert et en route pour la croisière.

 

 

L’affiche du concert. (belle panoplie d’artistes……………)

 Le marché local à poissons locaux.

La bière locale

Les tags locaux (qui ressemblerais plus à de la propagande style communiste…)

 A l’occasion des fêtes de fin d’année, pleins d’expo, de démos de danses locales, de marchés artisanaux locaux.

Vue de la marina, en fond, la montagne, lui faire faire un quart de tour sur la gauche, et vous avez le nom local de ce lieux : Washington Head.

On a fait tout ça accompagnés et super guidés par Carlos, local extra. Connu de toute la ville, aimable et gentleman, touchant (la vie n’a pas toujours été simple pour lui…). Oncle d’Arthur, pot à Phil de Genève. Merci Carlos. (la larme était au coin de l’œil en partant).

Ciao Cabo Verde, Petit Pays on reviendras. Même un peu kitch, on aime ça.

Nous voilà partis au couché de soleil. En fond derrière nous, les montagnes et autres voiliers qui traversent aussi l’Atlantique, tous dans le même sens (comme ça pas de problèmes de croisement !!!!),  et comme à chaque fois que l’on quitte une terre, une bande de dauphins vient nous accompagner. Ca c’est vraiment génial.

Levé de lune qui croît, on va être éclairés toutes les nuits. Ensuite il y a pétole derrière l’île de Santo Antao, obligé de faire 2h de moteur pour ne pas se faire dériver contre les côtes.

1er jour de navigation tout va bien RAS, petite brise, on monte le spi.  Oh quelle belle surprise, on voit passer, pas loin du tout, 3 orques. Superbe, quelle chance. Rares dans la région, pas eu le temps de prendre photos. Ensuite la pêche : une Dorade Coryphène 1kg500.

2èm jour, deux autres Dorades un peu plus grosses 2-3kg……….. Poisson matin midi et soir. On est pas encore lassés……………

3èm jour une Dorade, ENCORE plus grosse 5kg……………………………… On arrête de pécher 1 jour.

 5èm jour !!!!!!!!!!! Regarde, j’ai trouvé un autre copain, il s’appel Bapic et c’est un thon ……… 6kg.!!!!!!!!!!!!!

C’est pas un peu trop ??? On a personne à inviter pour Noël !!!

Alors ma p’tite dame, vous voulez quel plat ? A droite 4 p’tites tranches bien proportionnées pour des p’tites faims,  à gauche 4 belles grosses tranches pour de vrais gros mangeur ????? (à 80 ou 90CHF le kg au marché de Rives, on est riche…………….. hein Pascale ? ouais on est riche….)

Et la Pascale parle au thon : Pardon pardon, joli thon pauv bête, désolée, excuse nous et merci pour ce bon repas.

Ça lui manque les animaux à Pascale, alors quand elle voit un oiseau, elle l’appel, pour qu’il reste un peu, comme cette sterne qui à tourné autour du bateau un moment.

Y’en a jamais trop du poisson. On sale…………….. C’est du boulot………………. Tuer la bête, la vider, tirer les filets, les saler 3 jours dans une passoire, les mettre en collier au bout des 3 jours, les sortir le matin journée au soleil, les rentrer le soir qu’ils ne reprennent pas l’humidité.

Après il faut faire la cuisine : ici vous avez un « tartare de thon (câpres, oignons, piments, ketchup), servi avec ses toasts beurrés, moutardés. Ensuite c’est le cevicché (poisson cru aussi mais cuit dans le citron et oignons), en passant par le poisson tout bêtement grillé, et fini dans une soupe du soir (espoir…).   A part ça, premier gros job, faire aller le bateau à la bonne allure et au bon cap…… Pas une mince affaire. Vent plein Est, donc dans l’dos (très polis !) Grand voile et génois se font la course, et nous on louvoie sur notre ligne imaginaire. On empanne 2 fois par jour……………. La nuit on fait plus de sud, c’est plus confortable pour les vagues, et le jour on fait du nord-ouest, le vent va mieux, pour rattraper le cap.

++++++ Gérer les légumes frais qui défraîchissent, gérer la boisson qui disparaît, gérer le soleil qui tape très fort, et quelques fois la pluie…… Gérer les horaires : -du point journalier + point carte – d’allumage de frigo – de recharge d’ordi……………………………………………………..

……………………………………………………………………

Trop d’boulot, j’deviens taré moi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

On débilise un peu, 3 bougies, une guirlande rouge et quelques boules un peu partout c’est NOEL.  On s’larondie un tantinet, Sauterne 2000, ça valait la peine

 

Ici Jean Thierry de la Rochelle en direct des Sables d’Olonne pour la vacation avec nos skyppers, j’appelle tout de suite Phil sur Nuages Work Less Sail More.

- Phil tu nous reçoit ?

- Affirmatif J.T. je t’ai déjà dit que ici c’est pas les vacances.

- Ok Phil tu en es ou ? qu’est ce que tu fait ?

- Là par 14° Nord 060°West j’ouvre mes cadeaux de noël.

- Et qu’à tu reçus de beau du père Noël ?

- Alors là j’ai une bouteille d’un truc Mexicain de Tonton José, une topette de Pflümi de Selim, un assortiment de l’alcool de la mort de Tonton Dave, une bouteille de Perrier de mon frère, une caisse de Champ de Tonton je sais plus son nom, celui qui à un château, une bouteille d’eau bénite de Frère Blaise, un flacon maison de Vulve Bio du Grand, un Château ST Steph de Tonton Brok, cinquante et une bouteilles de Tonton Xav, de l’alcool d’herbe des alpes de Tonton Basinus, du vieux Primeur de Tonton Beaufix, un Jeanroul 1 de Tonton Boulet, un Château de Paille de Tonton Misère, de l’alcool de Coco de Tonton Lolo, une bouteille de vin des chtouille de la réserve de tonton Luciano, un truc qui vous met le cœur en joie la mignonne du Cousin Eric, un truc grecque qui tue 3 cosaques de Christophe, mon voisin d’en face, un coq au vin de Flo, du 20 des comédiens au 2èm degré du chouchen des montagnes du Tonton Diego, du Chôto Zoom de Tonton Gerdil, une spécialité du Val  qui vous met de Travère de mon majordome Philou, et j’ai pas encore tout ouvert !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

- Ok Phil, qu’elles sont les conditions de navigation ?

- Comme je te te l’ai déjà dit J.T., c’est pas les vacances, c’est un beau temps de pétrelle, slalom géant entre les grains, descente vertigineuse sur les vagues, surf sur la Martinique.Touschouss

- Sur la Martinique ? Tu rentres plus en Vendée ?

- Merde……………….. on fait pas la route du Rhum ????????????????’

- Non Phil, c’est le Vendée Globe.

- Bon, je fais le plein de rhum et j’arrive. T’as remarqué personne n’a pensé à m’en offrir.

- Ok Phil, tu veux dire quelque chose à tes fans ?

- Santé Bonne Année et surtout ne lâchez rien, et encore bon week end à tous.

Nous allons maintenant contacter Pascale sur Nuages No Sponsor de la Vallée.

- Pascale tu  nous reçois ?

- Fort et clair Jean T.

- Ou en est tu ? Et quelles sont tes conditions de navigation ?

- Comment dire, si on était dans un avion, nous serions dans une zone de turbulences, en plus, avec cette fin du monde et les alignement de planètes, il y a des phénomènes paranormaux. Ici les verres bougent tout seul, les portes claques, j’essaie de rester zen, je fait pousser des salades et je parle aux oiseaux…………………………………………..

- Veux tu dire quelque chose à te fans ?

- Chers amis des Miles miles je vous dit à demain, je compte sur vous.

Un peu saouls,  on va se coucher tous les deux. Surveillance réduite,  ya personne…………….. On dort la plupart du temps tous les deux. On se réveille naturellement chacun son tour toutes les deux heures pour surveiller le cap et Mac Arthur (le wind-pilot). Comme les grands navigateurs, c’est l’envie de pisser qui nous lève !!!!!

On a croisé un marchand d’vaisselle en 8 jours………… On les appel comme ça car en anglais à la radio on doit s’adresser à eux : (avé l’accent) merchand vesel………. Yz’on même pas répondu à notre joyeux noël !!!!!

Pleine lune du 28 décembre 2012, fin du monde annoncée….. Soleil couché et Lune levée, à la même heure……………………………………………………………

Nous sommes le 29 décembre 2012 et toujours en vie. Aucun signe nous fait dire que c’est grave…………………………………………… Pas de poissons qui se barrent tous dans le même sens, pas d’oiseaux paniqués, pas d’éléphant à la dérive, juste quelques bancs d’algues qui passent ça et la. Pour nous RAS. BonAniMams

 

Toujours une bricole à faire.

Un coup à gauche, un coup à droite, et on recommence.

HAPPY NEW YEAR

Pas de photos du Nouvel An, on l’a fait 3 fois !!!! Une fois en Malaisie, une fois en buvant à la santé de nos Savoyards et Pt’its Suisses, une fois à l’heure UT, une autre fois (oublié… Oups !!!!) à l’heure locale en plus on passe le 45 ouest et changement de fuseau horaire on gagne une heure cette fois c est trop on se couche encore l’année passée et on se réveillera l’année prochaine  …………………… Musique à fond in the boat, Phil nous à fait la « night », boite de nuit tard dans la nuit bien sur…

Lendemain matin, un peu glauques, les dauphins viennent nous souhaiter la bonne année.

 Ça dure 1 heure, c’est génial. Ils nous montrent leurs ventres et nous regarde malicieusement en fonçant devant l’étrave, se croisent et s’entrecroisent, se « tirent la bourre ».

Et il y à d’autres fois ou c’est pétole, 18 km /h de vent, c’est 10 noeuds c’est à rien…………….. On s’occupe……… Photos de la mascotte de la Renarde !!!!!!!!

 Oh… couché de soleil

Un peu de couture en chemin, le génois se plaint…………..

LA PLUS GROSSE. 1m et 6kg au moins.

On commence notre entreprise de salage et séchage.

Les cinq derniers jours !!!!! Oulala, monstre houle, de 3 à 4 m de haut, ça tangue tout l’temps…………. Force 6, 7,8, des rafales jusqu’à 65km/h, c’est fort.

On arrive, on voit à peine les terres, bâbord Sainte Lucie, tribord la Martinique, et derrière toujours de fortes rafales et des grains avec de la pluie battante………………..

Cul de Sac du Marin Martinique.

ÇA Y EST, ON EST ARRIVES……………. juste eu le temps de mettre l’encre et on se prend un monstre grains, pluie battante et rafales à 60km/h. On a une bonne encre déjà bien testée en Corse………… Ça tien ouf car la on ne bouge plus !!!!!!!!

Et ouais c’est la deuxième traversée, et réussie, moi content……………..

Je l’ai fait, Hihihihihihihihi pas toujours facile mais je l’ai fait grâce à mon Phil. 2200Milles nautique soit environ 4000km en 18 jours une moyenne de 5 nœuds (environ 10km/h) 2litres de gasoil

Maintenant on se pose.

 

 

C’est aussi grâce à vous tous, ceux d’en bas et ceux d’en haut.

MERCI A TOUS. ON VOUS AIME.

Not portable SVP appelez nous : 06 96 82 41 37 depuis métopol sinon 00596 696 82 41 37

Cabo Verde

 

Petit pays je l’aime beaucoup.

Sur les routes pavées dans les vallées vertes cultivées en terrasse de canne à sucre, manguiers, papayes, maniocs, bananiers, da Ilha de Santo Antao qui nous mène au concert A TRIBUT to CESARIA EVORA rendez vous des stars nationales internationales et millier de festivaliers. La rengaine Petit  pays je l’aime beaucoup prend tout sont sens, ne vous quitte plus jusqu’a ce que l’on parte c’est alors que l’on devient saudade .

Au petit matin dans le bateau qui nous mène à Santo Antao, on est entouré de tous les musiciens qui vont jouer ce soir…………………. Excellent. derrière Philippe en diagonale :  Bernard Lavilliers. Derrière Philippe, le Black au pul rouge : Ismael Lo, et pas sur la photo : Bonga, Tito Paris,Gabriela Mendes, Sia Tolno et tout les autres artistes Cap Verdien venus spécialement pour ce Tribute To Ceseria. Ici elle est leur mère à tous.


 

         

 

 

JOYEUX NOEL ET BONNE ANNEE A TOUS NOS FANS ET AU AUTRES AUSSI, A TODO EL MONDO

 

On part demain 21 Décembre pour la Martinique, à l’année prochaine.